Adénome du sein: symptômes, diagnostic et traitement

L'adénome mammaire est un néoplasme constitué de cellules épithéliales glandulaires et caractérisé par un écoulement bénin.

C'est l'une des variétés de mastopathie, qui affecte le plus les femmes de 15 à 35 ans. Assez souvent, le développement de la pathologie est noté pendant la grossesse et l'allaitement. Il est à noter que pendant la préménopause et la ménopause, la tumeur est réduite et une nouvelle n'apparaît pas. Ceci est directement lié au fait que l'adénome du sein est une tumeur hormono-dépendante.

Cette maladie est détectée moins fréquemment que le fibroadénome, une croissance semblable à une tumeur qui se forme à partir de tissus fibreux glandulaires. De plus, l'adénome, comme on l'a déjà noté, a un caractère bénin et n'est pas sujet aux tumeurs malignes.

Causes de développement

Le groupe à risque comprend en premier lieu les jeunes femmes de plus de 20 ans.

L'âge de reproduction est associé à une forte probabilité de grossesse, suivie de l'allaitement. Il s’agit de périodes au cours desquelles le contexte hormonal subit de profonds changements qui peuvent ultérieurement conduire à l’apparition de kystes dans la glande mammaire - un ou les deux à la fois.

Les femmes de plus de 40 ans sont beaucoup moins susceptibles de souffrir d'adénome.

Un peu de physiologie

Le processus de développement et le travail ultérieur de la glande mammaire dépendent de l'équilibre des hormones sexuelles féminines. Par exemple, la progestérone, une substance biologiquement active produite par les cellules des ovaires et des glandes surrénales, est responsable des lobules et des alvéoles du sein. À leur tour, les lobules et les alvéoles assurent le processus de sécrétion du lait maternel et le soutiennent pendant toute la période de lactation.

Les canaux lactés et le tissu fibreux ne peuvent pleinement fonctionner que si le niveau d'oestrogène est maintenu. C'est une hormone que les ovaires sont responsables de la production.

La proportion de progestérone et d'œstrogène (chacun de ces groupes ayant ses propres composants) peut changer tout au long de la vie. Grossesse, allaitement, ménopause - toutes ces périodes sont accompagnées de changements hormonaux. Et si, à ce stade, le rapport des hormones est perturbé, diverses maladies se développent.

Causes de АМЖ

L'adénome dans le tissu mammaire peut se développer:

  • après un avortement;
  • quand une femme refuse d'allaiter;
  • dans le contexte de l'absence d'une vie sexuelle complète à l'âge de 30 à 35 ans.

En outre, la formation de cancer du sein peut survenir sous l’influence de:

  • hypothyroïdie;
  • le diabète;
  • anomalies hépatiques;
  • maladies chroniques de l'appareil reproducteur;
  • le stress;
  • expériences.

Certaines maladies infectieuses aiguës affectant le système reproducteur peuvent également entraîner la formation d'adénomes dans les tissus du sein.

Classification

L'adénome du sein peut être:

  1. Nodal. Cet adénome est caractérisé par l'apparition de petits néoplasmes au sein. Lors d'une IRM, d'un scanner ou d'un GT, la tumeur a des limites claires avec des tissus sains.
  2. En forme de feuille. Un tel néoplasme augmente rapidement et se compose de plusieurs couches. Cet adénome nécessite un traitement plus grave que le nodal.
  3. Tubulaire Un tel adénome a une tumeur ronde, dense et mobile. Sa structure est basée sur des cellules épithéliales cylindriques. Pendant la grossesse et l'allaitement, une telle tumeur devient en lactation.
  4. Fibreux Il est constitué de tissus glandulaires et fibreux. La caractéristique principale d'un tel néoplasme est sa taille - il dépasse généralement 5 cm.
  5. En lactation Il se développe pendant la période de HS et est localisé dans les tissus des lobes laiteux.
  6. Syringomateux. La tumeur est localisée dans la zone de la pointe et n'a pas de contour net.
  7. Ductal (canalaire). Dans ce cas, un polype est formé, qui tombe dans la lumière du canal dilaté. La tumeur a un caractère bénin.

De plus, AMZh peut être gras et pléomorphe. Ce dernier, comme canalaire, est extrêmement rare.

Un autre type est l'adénome du mamelon et de ses environs. Avec cette maladie, les tissus adjacents ne sont pas affectés. Le symptôme principal de cette maladie est un écoulement net du mamelon.

Une attention particulière doit être portée aux adénomes fibrokystiques du sein. Cette tumeur a également une nature bénigne, mais peut parfois devenir maligne. Il a sa propre classification, selon laquelle il est simple ou multiple, ainsi que diffus ou unilatéral.

Les symptômes

Le tableau clinique prononcé d'AMZh n'apparaît que lorsque la tumeur atteint 5 cm ou plus de diamètre. Dans d'autres cas, la maladie est asymptomatique et peut être détectée soit par palpation à domicile, soit par examen des glandes mammaires chez le médecin pour une autre raison. La palpation ne peut détecter une tumeur que si elle a un diamètre de 1-2 cm.

À la palpation, on note une structure adénomateuse molle, élastique, moins souvent montagneuse. Cependant, il n'est pas soudé aux tissus environnants. Habituellement, la tumeur est superficielle et tend à augmenter sous l'influence d'hormones dans la période prémenstruelle. À la fin du mois, il acquiert la taille d'origine.

En règle générale, l'adénome est localisé dans les tissus d'un seul sein. Mais parfois, il peut être double, voire multiple.

L'adénome du sein est caractérisé par une progression lente, mais sous l'influence de certains facteurs, ce processus peut être considérablement accéléré. Il est à noter que pendant la grossesse, la néoplasie augmente considérablement et qu'après la naissance, elle diminue ou disparaît complètement.

Lorsque l'adénome atteint une taille importante (7-15 cm), il commence à exercer une pression sur les terminaisons nerveuses. En conséquence, il existe une douleur et une sensation de brûlure au sein affecté. Les ganglions lymphatiques axillaires n'augmentent pas.

L'adénome du mamelon s'accompagne d'une rougeur, d'un gonflement, de la survenue d'un écoulement séreux ou séreux. La peau du mamelon lui-même et la peau qui l'entoure commence à s'écailler et à s'ulcérer, ce qui indique son inflammation. Il se produit en raison d'une irritation de l'épiderme avec des sécrétions.

Lors de la palpation de la poitrine, on note la présence d'un joint de roulement souple et élastique. Les aréoles ne changent pas de couleur, les rides et la "peau d'orange" sont absentes. C'est ce qui distingue AMJ du cancer.

Diagnostics

Pour commencer, un mammologue (ou gynécologue) se charge de la palpation et prend les antécédents en étudiant les symptômes perturbant le patient. Afin d'éviter le développement de la maladie, il est recommandé à la femme d'examiner indépendamment le sein après la fin de la menstruation suivante. Cela aidera à identifier les premiers signes avant-coureurs à temps et à faire appel à une assistance qualifiée.

Les diagnostics de laboratoire - analyse biochimique du sang pour détecter les hormones stéroïdiennes et les substances apparentées aux hormones dans le sérum sanguin sont obligatoires. Pour le "filet de sécurité", c'est l'UAC.

Afin de confirmer le diagnostic, le mammologue est obligé de renvoyer le patient aux procédures de diagnostic instrumentales:

  1. Mammographie - Procédure aux rayons X, qui dans ce cas est réalisée avec l'utilisation d'agents de contraste. Cette manipulation aide à identifier l'adénome, ainsi qu'à évaluer la perméabilité et l'état général des canaux.
  2. IRM L'imagerie par résonance magnétique est nécessaire pour étudier la structure du néoplasme et déterminer son type.
  3. Scanner radio-isotopique. Cette procédure vous permet de déterminer la nature de la tumeur et d'évaluer le risque de métastases chez d'autres organes.

Les analyses du sang veineux pour l'estradiol et la progestérone sont également importantes. Lorsqu'un patient révèle des néoplasmes pathologiques dans les glandes mammaires, il est envoyé pour faire un don de sang aux marqueurs tumoraux. Ce test est nécessaire pour comprendre si une femme a tendance à avoir des processus oncologiques malins.

Des complications

Les complications en cas de cancer du sein sont rares, mais possibles. La maladie non traitée est remplie de:

  1. Néoplasmes Ozlokachestvlenie. Heureusement, il s'agit d'une complication extrêmement rare du cancer du sein.
  2. Galactophorite - une lésion pathologique des canaux lactés, dans laquelle se développe une inflammation intense. La maladie peut se développer en cas de pression de l'adénome sur le canal, ce qui entraîne la stagnation du lait qui s'y trouve. Assez souvent, une telle déviation est observée chez les mères allaitantes.
  3. Un abcès est un abcès purulent, qui est généralement une complication non pas de l'adénome lui-même, mais de la galactophorite. Il se produit dans le contexte d'infection du contenu stagnant des canaux lactés.
  4. Déformation du sein affecté. Ce défaut est caractéristique des adénomes mammaires volumineux et multiples.

Traitement

L'adénome du sein ne peut être guéri que par une intervention chirurgicale. Ni l'hormonothérapie, ni les antibiotiques - aucun médicament ne peut aider à se débarrasser de la tumeur.

Avec une taille de tumeur relativement petite (10 mm ou plus), le médecin peut prendre une position d'attente. Dans ce cas, la patiente devrait subir un examen tous les six mois avec son médecin et faire une échographie des glandes mammaires. Parallèlement à cela, il est important de maintenir des modes de vie sains, d'adhérer à un régime alimentaire approprié, de prendre des complexes vitaminiques contenant du rétinol, de l'acide ascorbique, du tocophérol, des vitamines P et B6. S'il y a des problèmes avec la glande thyroïde, les préparations d'iode sont prescrites en parallèle.

Si l'adénome se forme pendant l'allaitement, on prescrit au patient un traitement par la bromocriptine. C'est un médicament qui régule la production de lait maternel et contribue également à la terminaison normale du VHB.

L'élimination de l'adénome est nécessaire en cas de:

  • néoplasmes de grande taille;
  • suspicion de la nature maligne de la tumeur;
  • croissance intense et rapide du noeud adénomateux.

Il y a 2 façons d'effectuer l'opération:

  1. L'énucléation est une procédure dans laquelle une tumeur est décortiquée sans affecter les tissus sains. Une telle opération n'est possible qu'après un examen histologique confirmant la bénignité de l'adénome. La procédure est réalisée sous anesthésie locale.
  2. Résection sectorielle. Dans ce cas, l'adénome est enlevé avec plusieurs centimètres de tissus mammaires sains. L'adénome est éliminé de cette manière si le médecin a des doutes quant à sa qualité. Après l'intervention, la suture reste, mais la cicatrice peut être enlevée plus tard.

L'adénome du mamelon est également enlevé chirurgicalement. Dans ce cas, une excision ou une résection sectorielle peut également être réalisée. Après la chirurgie, les points de suture sont retirés pendant 8 jours.

Des thérapies instrumentales les plus souvent utilisées:

  1. Cryothérapie La tumeur est enlevée par exposition à de l'azote liquide congelé.
  2. Ablation au laser. La tumeur est détruite par le faisceau laser.

Après de telles procédures, il n’ya plus de défauts cosmétiques. Le risque de lésion des tissus sains et l'ouverture des saignements est également minime.

Prévisions

Amzh a un pronostic favorable. Si la tumeur est bénigne et n’est pas sujette à une croissance rapide, la femme peut alors «vivre» avec succès pendant de nombreuses années.

Mais si une tumeur maligne d'une tumeur est suspectée, le pronostic sera moins favorable. Dans ce cas, l'opération doit être effectuée immédiatement pour éviter des conséquences dangereuses.

Prévention

La prévention du cancer du sein comprend:

  • correction opportune des troubles hormonaux d'origine gynécologique et non gynécologique;
  • observation par un médecin pendant toute la période de gestation et de lactation;
  • exclusion du tabagisme et autres mauvaises habitudes;
  • prendre des COC uniquement sous surveillance médicale;
  • détection, traitement et prévention rapides des maladies de l'appareil reproducteur;
  • éviter le stress;
  • prévention des maladies du foie et, si possible, traitement rapide.

Il est également important de rappeler que les modes de vie sains - la garantie de la santé de tout l'organisme. Et il ne se limite pas à une nutrition adéquate et à une activité physique, ce qui, bien sûr, est connu de toutes les femmes.

Loading...

Laissez Vos Commentaires